Chronique d’un faux départ

Jeudi 12 mars 2020 , la nouvelle est tombée…

Les Etats Unis viennent d’annoncer la fermeture de leur frontière aux européens.

Extrêmement déçu sur le moment, je suis pas vraiment surpris. Surtout en regardant et observant ce qui se passait chez nos voisins italiens. Je n’ai pas pris une décision finale a ce moment, mais pour moi le PCT en 2020 … j’avais d’un coup du mal a m’y projeter.

Depuis deux semaines déjà, j’échangeais par téléphone avec Pascal (PP-73 sur HFR). Je lui faisais part de mon inquiétude sur ce qui semblait arriver chez nous. Nous devions nous rencontrer sur le chemin, il démarrait quelques jours avant moi et j’avais prévu de le rattraper avant Kenedy Meadows, avant d’attaquer la Sierra Nevada.

Pascal a réussi lui a prendre un avion juste avant le 13 mars et il est actuellement du coté de Sacramento et projette toujours de démarrer de Campo le 3 avril. Malheureusement, tout indique qu’il ne pourra pas réaliser son rêve, au moins pour cette année. Fermetures des parcs nationaux (dont YOSEMITE), fermeture de l’accès à Crater Lake, fermetures des boutiques, des magasins de ravitaillement, des magasins de sport, des fast-food, des pizzerias, de la poste US pour les colis de ravitaillement, l’auto-stop impossible pour aller se ravitailler, se laver en ville, hôtel fermés .. pas de 0 days, plus de « trail angels » sur le chemin, l’accès aux centres médicaux impossibles ou très difficile en cas de blessures, de nombreux contrôles policiers (la Californie est déclarée en confinement et ils ne sont pas trop du genre a plaisanter avec les règles) …

Oui, le monde est en ce moment en confinement (Plus de 3 milliards d’individus).

Pour moi, je pensais, après cette fermeture de frontière, me rabattre sur les GR français. Le 13/14 mars c’était encore possible mais cela était sans compter sur la fulgurance de cette épidémie. Le 16 mars dans la soirée, le verdict tombe. C’est le confinement annoncé par notre président et cela pour deux semaines… OK ! Il va falloir faire avec.

En espérant que cela ne se prolonge pas. Deux semaines annoncées dans un premier temps. Quand on s’intéresse un tant soit peu a ce virus, son fonctionnement et a sa propagation, si on lit un peu entre les lignes, on ne sortira de cela qu’au mieux début mai.

Après la mise en ligne de cet article, je vais aller ajouter 365 jours de plus a mon compteur. Mais qu’est ce que 365 jours de plus a attendre alors que ce virus fait tant de dégât humains dans le monde. 365 : bizarrement, c’est le nombre de personnes déclarés décédés hier soir en France. J’espère surtout que le nombre de victimes sera aussi bas que possible, quel que soit le pays, quel que soit la personne, quel que soit le groupe ethnique.

J’espère aussi que mon prochain article sera plus joyeux. On en a bien besoin actuellement.

4 réflexions sur “ Chronique d’un faux départ ”

  • 28 mars 2020 à 1 h 37 min
    Permalink

    Je mesure bien ce qu’il t’en coûte d’ajouter 365 jours à ton compteur.
    Bel exercice de patience.
    Je te souhaite un PCT magnifique en 2021 !

    Réponse
  • 28 mars 2020 à 11 h 11 min
    Permalink

    Oui, merci pour ton message.

    Tout était bien engagé depuis l’obtention du permis. Même la neige dans la Sierra avait décidé d’être raisonnable cette année. Il fallait juste ce minuscule petit virus de rien du tout pour bloquer la planète entière….

    Il te sera aussi possible de partir en 2021 ?

    Réponse
    • 29 mars 2020 à 21 h 55 min
      Permalink

      Un départ en 2021 est compliqué pour moi : mon congé sabbatique cette année a fait l’objet d’un savant montage avec mon entreprise et il est synchronisé avec un changement de position à mon retour. Mais on est dans une telle incertitude que ça reste quand même une option.

      Réponse
  • 6 avril 2020 à 22 h 34 min
    Permalink

    Salut
    Du coup comme toi je renonce aussi pour cette année mais ce n’est pas grave, ce n’est que partie remise.
    Au plaisir de te revoir et peut-être à l’année prochaine sur le PCT.
    Pascal (pp-73)

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.